Organisme agréé Ministère de l’Intérieur NOR INTD1504051A et Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt en Rhône-Alpes-Auvergne: n°820207042015 et Bourgogne-Franche-Comté: n°270147462016

Les métiers CHR

Quel budget pour ouvrir un restaurant ?

Budget pour ouvrir un restaurant

 

L’ouverture d’un restaurant nécessite une bonne étude préalable dont l’étude de faisabilité, l’étude du lieu où s’implanter, la définition de la gamme des produits et des services à vendre. Il faut aussi connaître la clientèle visée. Ce ne sont que quelques critères à voir parmi tant d’autres. Une fois ces principaux critères définis, vous n’aurez pas de mal à déterminer le montant à investir dans votre projet d’ouverture de restaurant. Et surtout vous parviendrez facilement à intégrer le budget afférent dans votre business plan. Alors, parlons finances : quel budget allouer, quel mode de financement envisager ?

Les investissements nécessaire pour l’ouverture d’un restaurant

Ouvrir un restaurant est un projet prometteur, surtout avec le rythme de vie quotidien des salariés qui, bien sûr, sont obligés de se nourrir hors de leur foyer. Néanmoins, il faut une excellente capacité prévisionnelle d’investissement. Les prévisions commencent par le fait de savoir quel budget allouer pour ouvrir un restaurant.

Tout d’abord, il vous faut un local pour restaurant. Celui-ci peut être loué ou directement acheté. En cas de location, veillez à ce que les termes du contrat de bail soient explicites, car il est plus difficile de louer un local à des fins professionnelles. Les aménagements à faire et les réparations sont à inclure dans le budget. Et n’oubliez pas qu’en cas d’achat, il est probable que le local qui se présente soit déjà un fonds de commerce. Là, c’est votre sens d’entrepreneur qui est mis en examen.

Avant de vous focaliser sur les moyens matériels et personnels, vous devez inclure dans l’ensemble du budget prévisionnel :

  • les frais d’ouverture de votre restaurant ,
  • les formalités à entreprendre

Parmi les formalités, citons la préparation :

Le volet matériel comprend l’équipement restaurant ainsi que les ustensiles de cuisine, les chaises, tables et nappes. Il y a aussi la décoration à laquelle vous pourrez apporter votre touche personnelle. Enfin, un bon restaurant requiert un personnel qualifié. Vous pouvez prévoir une formation pour motiver votre personnel.

Comment financer votre restaurant ?

En ce qui concerne votre plan de financement, vous devez y impliquer les prévisions financières, le besoin en capital s’il y en a et le chiffre d’affaires estimé. Pour le mode de financement de votre restaurant, vous pouvez opter pour un financement participatif ou un prêt bancaire pour constituer votre capital social. Si vous voulez compter sur une aide ou une subvention, n’hésitez pas à solliciter un prêt brasseur ou contacter le pôle emploi qui est en mesure de vous octroyer des aides et des prêts à taux zéro. Vous pouvez en savoir plus sur l’ACCRE, l’ARCE ou le prêt NACRE.

Toutefois, l’estimation de l’investissement total ne peut être finalisée que par l’établissement d’un besoin en fond de roulement. Il faut aussi évaluer la masse salariale. Mais puisque le propriétaire de votre restaurant, c’est vous, il est préférable que vous prévoyiez un apport personnel, que ce soit en numéraire ou en industrie, pour parfaire votre démarche de création.

 

Guide pour ouvrir un restaurant

Téléchargez notre guide complet gratuit

Téléchargez notre livre blanc gratuitement, pour connaître toutes les étapes à l’ouverture d’un restaurant, café, food-truck … et ouvrir dans les meilleures conditions !

Scroll Up