L'Hebdo CHR

Bilan des contrôles officiels 2019 – 2020

Bilan des contrôles officiels menés en sécurité sanitaires des aliments sur la période novembre 2019 au 15 janvier 2020

Le bilan des contrôles officiels sur la sécurité sanitaire des aliments  menés sur la période de novembre 2019 à janvier 2020 vient de sortir. Dans cet article, je vais vous présenter les résultats des interventions réalisées par les agents de la DDSCPP en hygiène alimentaire.

5 461 contrôles effectués dans le domaine de la remise directe au consommateur

Durant la fin de l’année 2019, l’opération fête de fin d’année (OFFA) pousse à plus de contrôles et de re-contrôles. Au total, il y a eu 8 110 inspections dans les secteurs d’activités relevant de la remise directe au consommateur final.

Pour cette fin d’année 2019, nous avons compté, 3 569 contrôles officiels dans le secteur de la restauration commerciale, et 1 892 pour le secteur de la distribution, et autres métiers de bouche, ce qui fait au total pas moins de  4916 contrôles.

La restauration commerciale enregistre les plus mauvaises notes

Comme vous pouvez le voir, c’est la restauration commerciale qui enregistre les plus mauvaises notes. En effet, sur 3,6% des restaurants inspectés, 3,6% ont obtenu la note D, soit une perte de maitrise des risques, ce qui correspond à un niveau de non conformité. C’est aussi 14,7% de note d’hygiène insuffisante.

(Les données entre parenthèses sont celles de 2018)

Le résultat de ces contrôles

Les 8 110 contrôles ont entraînés 842 mises en demeure et 119 fermetures administratives tous secteurs confondus. Nous retenons tout de même, 85 fermetures administratives dans le seul secteur de la restauration commerciale. A cela s’ajoute également 81 procès-verbaux d’infractions pénales, dont 43 PV en restauration commerciale et 33 en distribution et métiers de bouche.

L’hygiène alimentaire : point crucial dans la gestion de votre établissement

Je me répète encore, mais il est important de le souligner : l’hygiène et la sécurité alimentaire est indispensable pour le bien-être de votre entreprise, et pour garantir la sécurité de vos clients.

Il est obligatoire de suivre les règles d’hygiène alimentaire d’une part, pour la sécurité de vos clients, mais aussi pour éviter les fermetures et les amendes administratives, donc pour la pérennité de votre activité. En effet, ces dernières peuvent être salées puisqu’elles dépendent de plusieurs choses :

  • de votre chiffre d’affaires
  • du chiffre d’affaires réalisé par le produit ou le groupe de produit concerné par l’infraction
  • la nature des manquements observés par les services de la préfecture

Par exemple, si vous utilisez une huile impropre à la consommation, cela est puni par une amende de 1 500€ par infraction, mais cela pourrait également constituer une infraction à l’article L.441-1 du code de la consommation qui interdit la tromperie sur les qualités substantielles. Cette infraction est punie d’un emprisonnement de deux ans et d’une amende de 300 000€. Ou cela peut aussi être considéré comme une détention illégitime de denrées corrompues. Cette dernière est punie d’une amende de 150 000€ et d’un an d’emprisonnement.

Pour éviter cela, connaître les règles en vigueur et apprendre les techniques pour gérer un établissement dans des conditions conformes à la réglementation en vigueur, la formation à l’hygiène alimentaire est essentielle, au delà de son aspect obligatoire.

Je pense aussi, que former ses employés à l’hygiène alimentaire est important car cela leur permettra de comprendre pourquoi ils sont obligés d’effectuer certaines tâches d’une certaine manière. C’est grâce à la formation hygiène alimentaire que vous pourrez vous assurer que vos employés connaissent leurs responsabilités plus en détail et leur rappeler qu’ils sont responsables de la santé et de la sécurités des clients. C’est aussi en ayant ces connaissances des bonnes pratiques de sécurité et d’hygiène alimentaire, qu’ils pourront manipuler les denrées alimentaires de manière sécurisée, et garantir ainsi un niveau d’hygiène acceptable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.