Le Conseil en évolution professionnelle

Tout savoir sur le Conseil en évolution professionnelle (CEP)

Conseil en évolution professionnelle

Vous souhaitez changer de métier ? Et tout particulièrement ouvrir un restaurant, ou un autre établissement de Café, Hôtel Restaurant ? Vous pouvez vous tourner vers un conseiller en Conseil en évolution professionnelle (CEP). En effet, afin de mieux accompagner les personnes en reconversion professionnelle le CEP a été renforcé. Le compte personnel de formation (CPF) peut être aussi utilisé lorsque vous êtes salariés qu’en demande d’emploi.

Qu’est-ce que le Conseil en évolution professionnelle ?

Le CEP est un dispositif gratuit ouvert à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle ainsi que ses projets. Plusieurs opérateurs peuvent assuré cet accompagnement : Fongecif, Opacif, Apec, Pôle Emploi, Missions Locales, et Cap Emploi. Cela a pour objectif de soutenir l’évolution et la sécurité de votre parcours.

Ainsi, vous pourrez améliorer vos aptitudes, vos compétence et vos qualifications, grâce l’accès plus facile aux formations.

Ce qui est bien avec ce dispositif, c’est qu’il s’adapte totalement à votre projet. Ainsi, vous serez accompagné et conseillé par rapport à votre projet, donc ici à l’ouverture d’un restaurant.

L’accompagnement par un conseiller

Vous serez donc accompagné par un conseiller -référent qui vous aidera et vous conseillera dans vos choix. Vous pourrez ainsi mieux saisir l’environnement du secteur de la restauration, ainsi que l’évolution des emplois dans ce secteur et du métier.

Le conseiller vous aidera également, à formaliser et à concrétiser votre projet, et favorisera le développement de votre autonomie dans la gestion de votre évolution professionnelle.  Vous aurez ainsi une aide pour la réalisation de votre parcours de formations, pour le montage financier de votre projet.

Finalement, votre conseiller vous accompagnera pour activer le CPF.

Le Conseil en évolution professionnelle est renforcé en 2019

A partir du 1er Janvier 2019, le CEP ne sera plus implémenter dans le cadre du service public régionale de l’orientation. Cependant, les opérateurs : Cap Emploi, Pôle Emploi, Missions Locales et APEC restent en charge du CEP. Aussi, dans chaque région un nouvel opérateur est mis en place. Ce dernier sera en charge, tout particulièrement, du CPF transition professionnelle. France Compétences prendra en charge l’organisation du conseil en évolution professionnelle.

Ainsi, ces institutions, organismes et opérateurs continueront de vous informer sur les modalités d’accès à ce conseil et sur son contenu.

Néanmoins, de nouvelles missions ont été mis en place, au nombre de trois :

  • l’accompagnement des projets d’évolution et de transition professionnelle, en lien avec les besoins économiques dans les territoires
  • faciliter l’accès à la formation dont vous avez besoin, selon votre projet
  • faciliter l’accès au compte personnel de formation

De plus, le CEP survient en amont de votre projet. Cela dans le cas, si vous souhaitez avoir un congé spécifique dans le cadre de votre CPF pour une action de formation dans le but de changer de métier ou de profession. Ou si vous démissionner et que vous souhaitez bénéficier de l’allocation chômage pour conduire votre projet de reconversion professionnelle  qui nécessite un projet de création ou de reprise d’entreprise.

En conclusion, si vous souhaitez faire une reconversion professionnelle, tournez vous vers un conseiller en CEP qui saura vous guider et vous donner toutes les clés nécessaire à la réussite de votre projet.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.