Comment ouvrir un restaurant sans argent

Comment ouvrir un restaurant sans argent ou presque ?

Vous n’avez pas beaucoup d’argent, d’apport mais vous rêvez d’ouvrir votre propre restaurant, tout de même ! Vous avez une idée géniale de concept et vous ne voulez pas passer à côté de cette opportunité malgré le manque d’argent, vous êtes au bon endroit ! Même si votre crédit est faible, cela ne signifie pas pour autant que vous devez abandonner votre rêve d’ouverture de restaurant et de devenir un restaurateur comblé.

Les banques peuvent ne pas vouloir vous accompagner financièrement dans la réalisation de votre rêve, mais d’autres peuvent le faire et croire en votre projet; tout dépendra de votre business plan. La chose qui peut vous aider à démarrer aussi, c’est de repenser votre idée de restaurant en un concept différent, dans le cas où vous ne trouvez pas les fonds nécessaires. Mais ne vous inquiétez pas, rien n’est perdu.  Vous pouvez prouver aux banques, aux investisseurs et à tout le monde que vous êtes sérieux, que votre concept est une bonne idée, qu’il y a une demande présente et que vous avez tout pour réussir. Pour ce faire, débutez avec un food truck par exemple.

Les coûts d’ouverture d’un nouveau restaurant

L’ouverture d’un nouveau restaurant coûte environ entre 20 000€ et 80 000€, et c’est le strict minimum dont vous aurez besoin. Ce sont les chiffres d’un petit restaurant comme un café ou un restaurant. Si vous n’avez pas assez d’argent pour financer les frais de démarrage, et les divers formalités vous avez des options de financement en fonction de vos choix de statuts.

Prévoyez tout de même à minima les frais liés aux formations obligatoires et spécifique au secteur de la restauration. Le permis d’exploitation et le formation hygiène alimentaire. Ces 2 formations peuvent être prise en charge par pole emploi, votre CPF pour la formation HACCP.

Comment ouvrir un restaurant sans argent  : Les subventions et les aides pour ouvrir un restaurant sans apport

Pensez à l’ACRE (Aide aux Créateurs et Repreneurs d’Entreprises) ou encore à l’ARE (Allocation chômage d’aide au retour à l’emploi). L’ACRE vous permet de vous acquitter de certaines charges sociales pendant 12 mois, et l’ARE vous permet de maintenir vos allocations. Elle vous permet d’avoir chaque mois, tout ou partie de vos allocations chômage.

Comment ouvrir un restaurant sans argent : Le crowdfunding, une alternative au prêt bancaire

Pour augmenter votre capital de départ, vous pouvez faire appel à la love money (prêt d’argent de la famille, des amis), mais aussi ouvrir une cagnotte en ligne avec des plateformes comme Ulule par exemple. Ainsi, des personnes qui croient en votre projet pourront y participer.

Nous pouvons prendre l’exemple, de Mama Street qui a récolté 25 430€ grâce à 195 personnes, ce qui a permis à ce projet de street food thaïlandaise de voir le jour. Ou encore Monsieur Matthieu qui a obtenu 5 260€ (objectif : 3000€) en seulement 60 jours.

Vous reverserez aux contributeurs par exemple, 10% de leur investissement en boisson et plat.

Comment ouvrir un restaurant sans argent : Avoir un business plan en béton

Préparez un business plan bien pensé qui décrit votre concept, votre cible, les coûts de démarrage et les ventes prévues. Cela devrait inclure le type de restaurant que vous souhaitez ouvrir, votre cible identifiée et le budget détaillé. Incluez aussi vos propres compétences en tant que gérant d’entreprise. Si vous n’avez aucune expérience dans la restauration, pensez aux autres expériences.

Vous pouvez être un gestionnaire chevronné, vous êtes doué pour les chiffres, et avez de l’expérience dans la tenue des comptes, vous êtes un chef phénoménal ou vous êtes une personne qui aime le contact avec les autres, ce qui fera de vous une personne indispensable au service. N’oubliez pas que vous ne vendez pas seulement votre concept, vous vous vendez également. C’est pourquoi, vous devez démontrer que vous êtes capable et compétent avec un ensemble de compétences à offrir.

Ouvrez un food truck …

L’ouverture d’un food truck peut s’avérer moins intimidant que l’ouverture d’un restaurant traditionnel. Les food trucks nécessitent un investissement moindre, pour un food truck d’occasion comptez moins de 20000€. Et il ne demande pratiquement pas de frais. Vous n’avez pas besoin de payer de loyer ou d’électricité. Vous n’avez pas besoin de garder un bar bien approvisionné en alcool, vous n’avez pas besoin d’embaucher un tas de cuisiniers ou de serveurs. Le marketing de votre food truck peut se faire uniquement sur les réseaux sociaux ce qui réduit énormément le budget communication. Les food trucks demandent bien évidemment beaucoup de travail, comme toute ouverture de restaurant quel qu’il soit, mais les coûts de démarrage sont bien inférieurs à ceux d’un restaurant traditionnel.

… Ou proposez un service de traiteur

L’ouverture d’un nouveau restaurant nécessite beaucoup de planification et de mise en oeuvre, sans parler d’une nécessité d’argent. Un moyen facile de tester le fait d’avoir un restaurant est de proposer de devenir traiteur. Les évènements, comme un anniversaire, des fêtes à domicile, nécessitent tous les éléments de la gestion d’un restaurant :

  • planification et tarification des menus,
  • marketing
  • budgétisation
  • préparation des plats
  • service client
  • comptabilité
  • etc

Après quelques temps en tant que traiteur, si vous êtes toujours enthousiaste et que cela vous a conforter dans votre envie d’ouvrir un restaurant, alors foncez !

Vous souhaitez ouvrir un food truck, mais vous ne savez pas par où commencer ? Obtenez la méthode gratuitement pour y parvenir directement dans votre boite mail !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.