L'Hebdo CHR

La viande à l’honneur dans votre restaurant

La viande à l’honneur dans votre restaurant

Loin d’être végétarienne, la gastronomie française se fend d’une multitude de plats contenant bœuf, canard, porc et autres animaux de plumes et de poils.

La réglementation impose un affichage spécifique quant à l’origine de ces produits.

Les consommateurs, eux, sont demandeurs de transparence, particulièrement après le scandale de la viande de cheval.
Que dit la loi ?

L’ensemble des viandes proposées au moment du service doivent être identifiées par une mention visible et lisible, sur les cartes et menus.
Cette mention doit préciser le lieu de naissance, d’élevage et d’abattage : « Origine : nom du pays ». Si les lieux de naissance et d’abattage ne sont pas les mêmes, vous devrez indiquer : « Né et élevé : nom du pays, abattu : nom du pays ».

Les labels

Un label ne garantit pas systématiquement l‘origine d’une viande mais est souvent gage d’un certain niveau de qualité.
Le Label Rouge, par exemple, est attribué grâce à la comparaison de la viande à labelliser avec une viande qualifié de « Produit Courant de Comparaison ».

Le jury juge alors de l’aspect de la viande et du gras, de l’odeur, de la texture et de la saveur.
Le label français Bleu Blanc Cœur, apporte lui la garantie d’une viande « plus savoureuse, plus tendre, plus persillée », grâce à un cahier des charges permettant d’adopter de bonnes pratiques pour l’alimentation des animaux.


ACTUALITÉ
Découvrez nos comparatifs de caisses enregistreuses certifiées loi de finance 2016
Certifications LNE et NF525

Genius, la caisse connectée la plus économique


C’est un label reconnu par le Ministère de la Santé.
L’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) se base sur les savoir faire traditionnels et les richesses du territoire pour labelliser les aliments. Son équivalent européen est l’AOP (Appellation d’Origine Protégée), pour qui la production, la transformation et l’élaboration d’un produit doivent être réalisés sur un territoire déterminé.
Toujours en Europe, on trouve aussi l’IGP, qui établi une relation entre le produit et son territoire d’origine, qui lui confère sa réputation ou ses caractéristiques.

Le saviez-vous ? :  Guide complet pour obtenir une licence alcool : Formation et réglementations

L’utilisation de viandes labellisées est particulièrement intéressant pour promouvoir les richesses culinaires d’un territoire.

C’est aussi un bon point de repère pour les touristes à la recherche d’un certain niveau de prestation, associé à la remises produits du terroir.

voici quelques informations que nous pourrons discuter lors de votre permis d’exploitation sur Dijon par exemple
Tout savoir sur Madrid

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.