L'Hebdo CHR

Comment gérer un restaurant fantôme ?

Comment gérer un restaurant fantôme

Depuis maintenant un certain temps, et suite à la situation que nous vivons les restaurants fantômes fleurissent un peu partout. Alors, dans cet article d’abord, vous expliquer ce qu’est un restaurant fantôme, et comment gérer un restaurant fantôme ?

Les cuisines ou les restaurants fantômes sont particulièrement pertinents à l’ère du post Covid, puisqu’un restaurant fantôme c’est tout simplement de développer les options de livraison de plats ou faire de l’emporter.

Qu’est-ce qu’un restaurant fantôme ?

Un restaurant fantôme, ou cuisine fantôme est tout simplement une cuisine conçue exclusivement de pour de la livraison ou de la vente à emporter. Il n’y a donc pas de salle pour accueillir les clients et pouvoir se restaurer sur place.

Il y a juste une cuisine commune, avec le personnel préparant des repas de qualité et une équipe de livraison distribuant les plats aux clients affamés à la maison ou au travail. C’est WeWork pour les restaurants et il puise dans l’économie des petits boulots pour trouver des chauffeurs et des cuisiniers efficaces.

Le restaurant fantôme c’est donc :

  • une cuisine partagée, un laboratoire autrement dit. Les chefs peuvent donc faire leurs plats sans frais immobiliers initiaux,
  • uniquement de la livraison. Les cuisines fantômes sont conçues pour répondre aux commandes du marché de livraison, que ce soit depuis une plateforme tierces ou depuis un site web personnalisé,
  • les coûts de main d’oeuvre sont partagés ainsi que les équipements. Réduisez les coûts de recrutement et de formation grâce à l’accès à une main-d’œuvre spécialisée partagée entre plusieurs restaurants.

L’impact des restaurants fantômes

De plus en plus de restaurateurs préféraient ouvrir des cuisines fantômes plutôt qu’un restaurant traditionnel. En effet, ce concept possède de nombreux avantages :

  • Amélioration de l’efficacité opérationnelle. Les restaurateurs peuvent préparer les commandes hors site, pour les périodes d’affluence sans perturber l’expérience client.
  • Avoir plus d’ampleur et améliorer la croissance. Les restaurateurs peuvent tirer parti des cuisines fantômes en essayant d’autres zones géographiques sans investir dans des biens immobiliers coûteux.
  • Une exclusivité pour le marché de la livraison. Les marchés organisent des concepts uniques sur leur réseau afin que les consommateurs restent engagés.
  • Baisse des loyers et des coûts initiaux. Il n’y a pas besoin d’attirer les clients sur le lieu, il n’est donc pas nécessaire d’investir dans l’immobilier ou de payer un loyer élevé pour un emplacement à fort trafic. Vous n’avez pas non plus besoin d’investir dans le signalisation à l’extérieur, la décoration intérieur, ou encore dans les plats ou les couverts.
  • Gérer une main-d’œuvre plus efficace. La main-d’œuvre d’une cuisine fantôme se compose de chefs cuisiniers, de sous-chefs, de plongeurs, de directeurs et de chauffeurs-livreurs. Les serveurs, les responsables de la réception deviennent obsolètes. En conséquence, les coûts de main-d’œuvre, qui absorbent généralement 50 à 70% du revenu mensuel moyen des restaurants, diminuent et le personnel se concentre pour fournir un produit meilleur.
  • L’offre des prix de menu plus compétitifs. Les cuisines fantômes peuvent investir la majorité de leurs ressources financières dans la création de plats délicieux, tester de nouveaux plats et étendre leur empreinte numérique. Ils peuvent tarifer les menus plus raisonnablement car ils n’ont pas besoin de générer des revenus supplémentaires pour couvrir les investissements dans d’autres domaines de l’entreprise, d’autant plus que la COVID a réduit encore plus les petites marges.
Le saviez-vous ? :  Comment ouvrir un food truck

Comment tester le concept de restaurant fantôme ?

Le concept de restaurant fantôme est intéressant pour les types de restaurateurs suivants :

  • Pour les propriétaires qui ouvrent pour la première fois et qui ont peu voire pas d’expérience dans la gestion d’une entreprise.
  • Propriétaires de food truck prospères. Cela leur procure donc un revenu supplémentaire.
  • Les restaurateurs existants avec une activité qui marche bien et qui souhaitent se développer mais ne savent pas s’ils peuvent supporter les coûts opérationnels associés à l’ouverture d’un deuxième restaurant.

Vous voulez sauter le pas et voir si le modèle de restaurant fantôme est une option durable pour votre restaurant, sans revoir complètement vos opérations existantes ? Profitez de cette période pour proposer que les commandes en ligne ou par téléphone, essayez dans un premier temps, une fois par semaine par exemple. Annoncez ce changement sur tous vos réseaux sociaux, et votre site internet. Pour vos clients fidèles, vous pouvez par exemple offrir des récompenses via un programme de fidélité, ou en offrant des boissons ou une entrée pour inciter à la participation. Faire ce test vous donnera un ensemble de données à analyser et à utiliser pour prendre une décision éclairée de continuer ou d’arrêter le concept de restaurant fantôme. Afin de déterminer si ce test est un succès ou pas, vous devez connaître et analyser 3 données :

  • le seuil de rentabilité de votre restaurant
  • le coût principal de votre restaurant
  • la rentabilité moyenne de votre restaurant

L’avenir de la restauration est de plus en plus la livraison. Le concept de restaurant fantôme n’est pas pour tout le monde, mais tirer parti de la puissance de la livraison et des commandes en ligne l’est. Si vous n’avez pas encore de support de commande en ligne, il existe une variété d’entreprises qui créent des solutions de commande en ligne pour les restaurants pour que vous n’ayez pas à le faire.

Le saviez-vous ? :  3 choses indispensables pour ouvrir un bar à chicha

Le cabinet Food Service Vision a estimé ce marché à 3,3 milliards d’euros en 2018, en France et projette une croissance de 20 % par an pour les 4 prochaines années, alors ne laissez pas passer l’occasion de vous couper une part du gâteau des ces milliards d’euros.

Téléchargez gratuitement le guide complet pour réussir l’ouverture de votre établissement

Dans ce guide complet vous retrouvez toutes les démarches obligatoires et nécessaires pour ouvrir votre restaurant, snack, pizzeria, bar … en toute conformité mais aussi pour en assurer sa pérennité.

1 réflexion au sujet de « Comment gérer un restaurant fantôme ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.