L'Hebdo CHR

Comment rédiger son business plan pour restaurant

business plan d'un restaurant

Réussir dans l’industrie de la restauration nécessite une planification stratégique. Un business plan bien rédigé est la clé pour convaincre les financeurs et établir une base solide pour votre entreprise. Voici quelques conseils du cabinet My Business plan pour réussir votre business plan et convaincre votre banque.

1. Analyser le marché et la concurrence :

Pour commencer, il est essentiel de réaliser une analyse approfondie du marché et de la concurrence. Le marché de la restauration en France représente un chiffre d’affaires annuel de 90 milliards d’euros. Mais vous devrez analyser votre marché local et votre zone de chalandise car ce sont les chiffres sur les flux de passage devant votre restaurant qui intéresseront la banque. Comprenez les tendances du marché, l’évolution des habitudes de consommation et identifiez vos principaux concurrents.

Identifiez un positionnement unique pour votre restaurant et mettez en avant ce qui vous différencie de vos concurrents. Par exemple, si vous proposez une cuisine fusion innovante, assurez-vous de le souligner et d’expliquer qu’il n’y a pas de concurrent à moins de 10 minutes à pied.

2. Définir un client type :

La structure de votre restaurant est un élément clé de votre business plan. Il est important de définir le type de restaurant que vous souhaitez ouvrir (brasserie, restaurant gastronomique, fast-food, etc.) et d’expliquer votre choix.

Optez pour une structure adaptée à votre concept et à votre public cible et assurez-vous de répondre aux besoins spécifiques de votre clientèle cible. N’oubliez pas de prendre en compte les coûts liés à l’aménagement de l’espace et à l’achat d’équipements spécifiques.

Le saviez-vous ? :  Coronavirus : votre DUERP doit être mis à jour

3. Faire des prévisions réalistes :

Un aspect central de votre business plan est l’étude de rentabilité. Vous devez démontrer que votre restaurant générera des revenus suffisants pour couvrir les coûts et générer des bénéfices. Selon une étude de l’UMIH, la marge bénéficiaire moyenne des restaurants en France est d’environ 10%.

Assurez-vous de prendre en compte tous les coûts, tels que les salaires, les achats de matières premières et les charges d’exploitation. Établissez des prévisions financières réalistes et démontrez la viabilité économique de votre projet.

4. Élaborer une stratégie marketing efficace :

Votre business plan doit inclure une stratégie marketing détaillée pour attirer et fidéliser les clients, en utilisant divers canaux de communication et des actions promotionnelles ciblées. Selon une étude européenne récente, les restaurants qui ont investi dans la publicité en ligne ont augmenté leur chiffre d’affaires de 15 % en moyenne.

Utilisez les médias sociaux et les plateformes de réservation en ligne pour accroître la visibilité de votre restaurant et créer une communauté de clients fidèles.

5. Construire une équipe compétente :

La réussite d’un restaurant repose également sur la qualité de son équipe. Prévoyez dans votre business plan une section dédiée à la gestion des ressources humaines. Expliquez comment vous allez recruter, former et motiver votre personnel. Le coût moyen de la main-d’œuvre représente environ 30% du chiffre d’affaires d’un restaurant.

Accordez une attention particulière au recrutement et à la formation de votre équipe. Veillez à créer un environnement de travail favorable et à offrir des avantages compétitifs pour attirer et fidéliser vos employés.

Le saviez-vous ? :  UNE INTOXICATION ALIMENTAIRE, C'EST QUOI AU JUSTE?

6. Réaliser un plan financier cohérent :

Le plan financier est la partie essentielle de votre business plan où vous détaillez les investissements nécessaires, les prévisions de chiffre d’affaires et de bénéfices, ainsi que la gestion des flux de trésorerie. Utilisez des chiffres précis pour étayer vos prévisions.

Soyez réaliste dans vos prévisions financières et prévoyez une marge de sécurité pour faire face aux éventuels imprévus. Présentez un plan financier solide et démontrez la rentabilité à long terme de votre restaurant.

7. Inclure les aspects réglementaires et légaux :

La création d’un restaurant implique de respecter certaines réglementations et normes légales. Renseignez-vous sur les licences nécessaires, les obligations fiscales et les règles d’hygiène alimentaire. Vous devrez notamment obtenir un permis d’exploitation et réaliser une formation hygiène.

Assurez-vous de prendre en compte tous les aspects réglementaires et légaux dans votre business plan. Prévoyez les coûts liés à la conformité et démontrez votre engagement envers la qualité et la sécurité alimentaire.

8. Évaluer les risques et les mesures d’atténuation :

Identifiez les risques auxquels votre restaurant pourrait être confronté et proposez des mesures d’atténuation pour les anticiper et les gérer efficacement. Une grève du personnel pourrait entraîner une baisse de 20 % du chiffre d’affaires mensuel.

Soyez réaliste dans votre évaluation des risques et prévoyez des solutions alternatives pour faire face à d’éventuels problèmes.

Conclusion :

La rédaction d’un business plan pour votre restaurant est une étape cruciale pour réussir dans l’industrie de la restauration. En suivant ces conseils pratiques du cabinet My Business Plan et en utilisant son modèle de business plan spécialement conçu pour les restaurants, vous augmenterez vos chances de convaincre les financeurs et de mettre en place une base solide pour votre entreprise.

Le saviez-vous ? :  5 idées pour promouvoir son restaurant pour Halloween

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.