L'Hebdo CHR

4 types de contamination des aliments

Pour vous, comme pour vos clients, la contamination alimentaire peut avoir de graves conséquences. En effet, elle peut nuire à la santé et la sécurité des consommateurs et de ce fait, affecter la réputation de votre restaurant.

Aujourd’hui, nous allons voir quels sont les quatre types de contamination des aliments afin de préserver au mieux la santé et la sécurité de vos clients. Nous voyons tout cela lors de la formation hygiène alimentaire, mais une piqure de rappel est toujours une bonne chose.

Les quatre types de contamination

Nous pouvons recenser quatre principaux types de contamination :

  • chimique,
  • microbienne,
  • physique
  • allergène 

Tous les aliments peuvent être touchés par ce type de contamination. C’est pourquoi, les personnes en contact avec les denrées alimentaires sont responsables légalement de s’assurer que les aliments qu’elles préparent sont sains, et donc qu’ils sont sans danger pour le consommateur.

Consommer un aliment contaminé peut avoir de graves conséquences. Cela peut entrainer la mort. Pour cette raison, il est essentiel que vous compreniez quels sont les quatre type de contamination des aliments pour pouvoir prévenir ces risques et donc garantir la sécurité de vos clients, et la sécurité alimentaire.

 La contamination chimique

Une sorte de substance chimique est à l’origine de la contamination chimique du produit alimentaire, un des types de contamination des aliments. Lorsque vous utilisez des produits chimiques pour le nettoyage et la désinfection de votre cuisine, cela peut contaminer les denrées alimentaires. La contamination peut, en effet, se produire en préparant les aliments sur une surface qui contient encore des résidus chimiques ou si quelqu’un pulvérise des produits chimiques de nettoyage à proximité d’aliments découverts.

Il est aussi tout à fait possible que les produits alimentaires soient contaminés avant même d’atterrir dans votre cuisine. Il se peut qu’ils aient été contaminés par des engrais et des pesticides.

Toute personne qui manipule des aliments doit s’assurer que les aliments qu’elle sert sont exempts de contamination chimique. Pour ce faire, les personnes doivent:

  • Toujours stocker les produits chimiques dans un endroit spécifique, séparés des aliments
  • Suivre les instructions du fabricant lorsque des produits chimiques sont utilisés
  • Garder les aliments couverts lors du nettoyage
  • Utiliser des fournisseurs agréés qui peuvent garantir la sécurité des aliments qu’ils fournissent

La contamination microbienne

Lorsque des micro-organismes comme des bactéries, des virus, des moisissures, des champignons et des toxines entrent en contact avec les aliments, ces derniers sont contaminés. Cela peut se produire de différentes façons , par exemple :

  • L’apparition d’un campylobacter peut être possible à causse d’une cuisson insuffisante du poulet
  • Les salmonelles peuvent se transférer sur les produits alimentaires lors de l’élevage et de l’abattage d’animaux
  • La possibilité d’une contamination croisée est rendue possible lorsque le stockage et le préparation d’aliments crus à haut risque sont faits à proximité d’aliments prêts à consommer
  • Les poissons et les crustacés peuvent manger des organismes toxiques qui sont dangereux pour l’homme

La contamination microbienne est la raison la plus courante des épidémies d’intoxication alimentaire. La meilleure façon de prévenir ce type de contamination est de suivre les bonnes pratiques d’hygiène, que nous voyons lors de la formation hygiène alimentaire. Cela signifie :

  • Avoir une hygiène personnelle impeccable et ne pas travailler lorsque vous êtes malade
  • Séparer les aliments crus et prêts à consommer à toutes les étapes du processus de manipulation des denrées alimentaires, allant de la livraison au service
  • Toujours laver les fruits et les légumes
  • Avoir un plan de lutte contre les nuisibles strictes et s’assurer qu’ils ne sont pas sur les lieux

La contamination physique des aliments

Lorsqu’un objet étranger entre en contact avec un aliment, celui-ci peut être contaminé. La contamination peut se produire à n’importe quel moment de la livraison et de la préparation des aliments. La contamination physique peut causer de graves dommages au consommateur, comme une suffocation.

Lors de la contamination physique des aliments, il n’est pas rare de retrouver des bijoux, des cheveux, du plastique, des os, des pierres, des organismes nuisibles, des tissus. De plus, si vous avez par exemple, de la peinture écaillée ou des vis desserrées dans un équipement de votre cuisine, ceux-ci peuvent pénétrer les aliments. Les contaminants physiques peuvent transporter des bactéries nocives, entrainant un risque encore plus important.

Pour prévenir la contamination physique, vous devez :

  • Remplacer immédiatement tous les équipements endommagés
  • Signaler sans délai tout défaut de l’équipement et des locaux
  • Avoir mis en place un système complet de lutte anti parasitaire
  • Suivre les principe du code vestimentaire, comme retirer tous vos bijoux, porter un filet à cheveux

Pour éviter cela, il faut se conformer aux 12 étapes de la méthode HACCP.

La contamination allergique des aliments

La contamination allergique se produit lorsqu’un aliment qui provoque une réaction allergique entre en contact avec un autre aliment. Par exemple, si le même couteau utilisé pour couper le pain normal est utilisé ensuite pour couper du pain sans gluten, ou si les pâtes sont stockées dans une cuve qui contenant des arachides.

Il existe 14 allergènes nommés. Ce sont les aliments qui représentent la majorité des allergies alimentaires chez les Hommes. La liste comprend, notamment, le gluten, les arachides, les oeufs, la moutarde, le soja et le poisson.

Pour une personne allergique à ces aliments, consommer ne serait-ce qu’une infime quantité de cet aliment est suffisant pour provoquer une réaction fatale. Par conséquent, il est essentiel de prévenir la contamination allergique des aliments dans vos locaux. Pour ce faire, vous devez :

  • Vous assurer que vos aliments proviennent de fournisseurs agréés qui, vous le savez, prendront au sérieux la contamination allergique.
  • Avoir des zones de préparation, des équipements, des ustensiles et des chiffons différents pour les aliments allergènes et les autres aliments
  • Dans vos réfrigérateurs, congélateurs ou toute autre zone de stockage, séparez les produits allergisants des autres produits alimentaires
  • Nettoyer et désinfecter votre cuisine en profondeur régulièrement et surtout après avoir préparé des aliments contenant l’un des quatorze allergènes.

Toutes les denrées alimentaires sont exposées à l’un des quatre types de contamination : chimique, microbienne, physique et allergène. Néanmoins, il est de votre responsabilité d’empêcher ces contaminations qui affectent la sécurité de vos produits alimentaires. Les intoxications alimentaires, les blessures et les réactions allergiques sont toutes des conséquences de la contamination mais, en suivant de façon rigoureuse les bonnes pratiques d’hygiène vous pouvez les prévenir.

Téléchargez gratuitement le guide complet pour réussir l’ouverture de votre établissement

Dans ce guide complet vous retrouvez toutes les démarches obligatoires et nécessaires pour ouvrir votre restaurant, snack, pizzeria, bar … en toute conformité mais aussi pour en assurer sa pérennité.

1 réflexion au sujet de « 4 types de contamination des aliments »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.