Prestation de dératisation : qu’est ce que c’est ?

PRESTATIONS DE DERATISATION/DÉSOURISATION,
DÉSINSECTISATION et DÉPIGEONNAGE

1. Prestations préventives à Lyon et sa région

1.1. Dératisation/désourisation

Quelques conseils pour la mise en oeuvre de votre plan de lutte contre les nuisibles par OAFormation

Elles sont planifiées sur douze mois et comprennent 4 interventions annuelles (une par trimestre) et réponds à vos obligations relative à votre plan de maîtrise sanitaire.

L’opération de dératisation a pour but la destruction des :
– Rats noirs,
– Rats d’égout,
– Souris,
– Surmulots,
– …etc

1.2 Désinsectisation :

Elles sont planifiées sur douze mois et comprennent 4 interventions annuelles (une par trimestre).

L’opération préventive de désinsectisation a pour but la destruction des :
– Blattes (germaniques, orientales, américaines…).
– Fourmis.
– Mites.
– Vers.
– Punaises et puces.
– Guêpes/frelons.
– Moustiques.
– Araignées.

  1. Prestations correctives :

2.1. Dératisation/désourisation et désinsectisation :

Les opérations correctives de dératisation/désourisation et désinsectisation ont pour but la destruction
des nuisibles cités en objet 1.1 et 1.2.

Les prestations correctives de dératisation/désourisation et de désinsectisation font l’objet d’une
garantie de 2 mois à compter du jour du dernier jour de l’intervention corrective.

2.2 Désinfection/décontamination:

L’opération a pour but la destruction des bactéries telles que les :
– Salmonelles.
– Listérias.
– Campylobactères.

Ce traitement est à réaliser notamment suite à un décès, un dégât des eaux, une contamination
microbienne, virale, bactérienne ou dans des locaux insalubres. Ce traitement peut être associé à une
prestation de dératisation/désourisation et/ou désinsectisation.

Le bénéficiaire et le titulaire conviennent ensemble , avant intervention, des locaux à
désinfecter/décontaminer et du nombre d’intervention nécessaire pour atteindre le résultat escompté.

  1. Prestations de dépigeonnage :

L’opération a pour but de :
– Poser des installations (pics) anti-volatiles sur le bâtiment du bénéficiaire afin d’éloigner les
volatiles (pigeons, moineaux, étourneaux…).
– Évacuer les volatiles morts, lorsque cette opération est possible.

  1. Organisation des prestations :

4.1. Visite de site :

Avant toute opération, le titulaire procède à une visite du bâtiment préalablement à la passation d’une
commande afin d’inspecter des lieux et d’examiner notamment les éventuelles traces de passages des
rongeurs et insectes (nombre, forme et taille des déjections, nature et étendu des dégâts
occasionnés). Il en déduit la nature, le nombre et la source d’infestation afin de déterminer les
modalités de traitement dans le but de les éliminer définitivement.

Si le caractère urgent de la situation ne permet pas une visite du bâtiment préalable, la prestation peut
faire l’objet d’une demande d’intervention d’urgence conformément à l’article 3.2 du présent CCTP.

4.2. Préparation d’un dossier d’intervention :

Avant toute opération, le titulaire désigne un chef de projet qui est l’interlocuteur unique et permanent
du bénéficiaire et est responsable de la bonne exécution des prestations.

Il a également en charge la préparation d’un dossier d’intervention remis au bénéficiaire. Ce dossier
comporte au minimum :

  • Le planning des interventions.
  • Les rapports de la visite de bâtiment/inspection des lieux,
  • Les produits utilisés ainsi que les fiches techniques/données sécurité.
  • Les coordonnées du centre antipoison le plus proche et des mesures de sécurité en cas
    d’accident.

4.3. Mesures de sécurité dans l’exécution des prestations :

Le titulaire prend toutes les mesures de sécurité nécessaires lors de l’exécution des prestations tant
pour son personnel que pour les usagers du bénéficiaire.

Il doit informer le bénéficiaire et ses usagers, par tout moyen avant l’exécution des prestations, de
toute(s) l(es) intervention(s) dans les zones traitées en précisant l’heure et la date des prestations.

Si lors de l’intervention, l’usage des produits utilisés ne permet pas la présence des usagers du
bénéficiaire, le titulaire doit en informer le bénéficiaire afin de convenir d’une date et d’un horaire où
les locaux seront inoccupés.


ACTUALITÉ
Découvrez nos comparatifs de caisses enregistreuses certifiées loi de finance 2016
Certifications LNE et NF525

Genius, la caisse connectée la plus économique


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.