L'Hebdo CHR

Culture de la sécurité alimentaire : une obligation réglementaire depuis le 24 mars 2021

Selon le règlement (UE) 2021/382 de la Commission du 3 mars 2021, les dirigeants des commerces de bouche doivent instaurer et maintenir une culture de la sécurité alimentaire et y apporter la preuve. Ce nouveau règlement porte sur la gestion des allergènes alimentaires, la redistribution des denrées alimentaires et la culture de la sécurité alimentaire. 

culture sécurité alimentaire

Les exploitants du secteur alimentaire doivent mettre en place et maintenir une culture de la sécurité alimentaire 

Les exploitants du secteur alimentaire doivent mettre en place et maintenir une culture de la sécurité alimentaire et y apporter la preuve. 

Pour ce faire : 

  • La production alimentaire et la distribution doivent se faire de manière sûre et ce, de la part de la direction et de tous les employés
  • Les exploitants ont un rôle majeur pour faire participer tous les employés, et eux-mêmes, à l’application des bons procédés en matière de sécurité alimentaire et dans la production de denrées alimentaires sûre
  • Ils doivent (les exploitants) sensibiliser tous les collaborateurs aux risques qu’engendrent une mauvaise sécurité alimentaire et à l’importance de la sûreté et de l’hygiène alimentaires
  • Les exploitants doivent permettre une communication ouverte et claire entre tous les collaborateurs de l’enteprise ainsi que la communication autour des écarts qu’il peut y avoir entre les attentes et la réalité
  • Ces derniers veilleront à ce que les rôles et les responsabilités de chacun soient communiqués de façon clairs 
  • L’intégrité du système d’hygiène des aliments doit être maintenu malgré les changements qui peut y avoir au sein de l’entreprise
  • Vérifier que les contrôles sont effectués au bon moment et efficacement ainsi que vérifier les mis à jour des documents
  • Former correctement les collaborateurs et les superviser de manière adéquate
  • Respecter les exigences réglementaires en vigueur 
  • Encourager l’amélioration continue du système de gestion de la sécurité alimentaire en tenant compte des avancées scientifiques, technologiques 
Le saviez-vous ? :  L'avenir de la commodité : Comment les stations de recharge de voitures révolutionnent le stationnement dans les restaurants

Bien évidemment, toutes ces directives tiendront compte de la nature et de la taille du commerce de bouche.

Pour répondre à ces nouvelles directives, oaformation vous propose un abonnement à la formation hygiène alimentaire afin que chaque collaborateur soit formé aux bonnes pratiques et que chacun parle le même langage pour éviter toutes erreurs ou malentendus. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.