Hygiène : les locaux de préparation des aliments

Hygiène les locaux de préparation des aliments :

Hygiène : les locaux de préparation des aliments

Les locaux de préparation des aliments doivent être propres et en bon état d’entretien.

Ils ne doivent pas entraîner, par les activités qui s’y exercent, un risque de contamination des aliments.

Par leur conception, leur dimension, leur construction et leur agencement, ces locaux doivent permettre la mise en œuvre de bonnes pratiques d’hygiène, et notamment :

  • Prévenir la contamination croisée, entre et durant les opérations, par les denrées alimentaires, les équipements, les matériaux, l’eau, l’aération, le personnel et les sources de contaminations extérieures telles que les insectes et autres animaux ;
  •  Pouvoir être nettoyé et désinfecté de manière efficace ;
  •  Permettre de prévenir le contact avec des substances toxiques, le déversement de matières contaminantes dans les denrées alimentaires, y compris du fait des plafonds, faux plafonds et autres équipements situés en hauteur ;
  •  Offrir, le cas échéant, des conditions de températures permettant d’effectuer de manière hygiénique les opérations ;
  •  Etre aéré et ventilé afin de permettre une hygrométrie assurant la maîtrise des phénomènes de condensation ou d’éviter la persistance  des mauvaises odeurs.
  • Le cas échéant, les systèmes de ventilation de climatisation ne doivent pas être une source de contamination des aliments et être conçu de manière à permettre d’accéder aisément aux filtres et autres pièces devant être nettoyées pour remplacer ;
  • Être convenablement éclairés ;
  •  Être pourvu de moyens d’évacuation des eaux résiduaires (bonde au sol pour facilité l’action de nettoyage et de désinfection de votre cuisine professionnelle) et des eaux de lavage conçus de manière à éviter tout risque de contamination des denrées alimentaires et permettre une évacuation rapide ;
  • De plus, les airs de stockage des déchets doivent être conçus et gérés de manière à être propres en permanence et à prévenir la contamination des denrées alimentaires, de l’eau potable, des équipements et les locaux.

Dans ses locaux, des méthodes adéquates doivent être utilisées pour lutter contre les insectes et les ravageurs.

Afin d’assurer l’hygiène corporelle et vestimentaire du personnel, ces mêmes locaux doivent comporter :

Des vestiaires ou penderies en nombre suffisant permettant de revêtir des vêtements de protection propres et adaptés à son activité avant l’entrée dans les locaux où sont manipulés ou manutentionnaires des aliments (tenue, calot, chaussures de sécurité en cuisine, etc.) ;

Un nombre suffisant de lave main et le cabinet d’aisance équipés d’une cuvette et d’une chasse d’eau et raccorder un système d’évacuation efficace

Ces cabinets d’aisance ne doivent pas communiquer directement avec des locaux utilisés pour la préparation et la détention des denrées alimentaires.

Les lave-mains sont alimentés en eau courante chaude et froide et sont équipés de dispositif adéquat pour le lavage et le séchage hygiénique des mains.

Ils doivent être distincts des dispositifs de lavage des denrées alimentaires.

Ces équipements doivent être maintenus en permanence en état de propreté.

Ces locaux doivent être équipés d’une ventilation adéquate.

toutes les informations nécessaire à votre réussite durant nos stages de formation hygiène et sécurité alimentaire appelé HACCP.

1 réflexion au sujet de « Hygiène : les locaux de préparation des aliments »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.