Le choix des produits pour le nettoyage dans son restaurant

Quels produits professionnels utiliser pour nettoyer et désinfecter vos surfaces?

Chaque produit a une utilisation spécifique. Selon la nature de la salissure, un produit n’aura pas le même effet qu’un autre. C’est pourquoi, il est important de bien choisir ses produits pour une hygiène impeccable. Parmi eux, nous pouvons citer les produits abrasifs, les détergents, les désinfectants et enfin l’eau de Javel.

Les produits abrasifs

Les produits abrasifs agissent par action mécanique c’est-à-dire par frottement.

    La forme des abrasifs

Les abrasifs peuvent se présenter sous deux formes :

  • mélanges pâteux constitués de grains de minéraux de diamètre plus ou moins grand et ayant une dureté qui varie selon la nature du minéral, d’eau, de détergents et de solvants
  • de poudre à base de silice, de feuilles, de disques ou de rouleaux

    Le choix d’un abrasif

Les abrasifs mal utilisés, ou trop utilisés peuvent provoquer des rayures inesthétiques ou être à l’origine d’un début de corrosion des supports métalliques.

Le choix de l’abrasif dépend donc :

  • de la taille et de la dureté des grains de minéraux entrant dans la composition du produit
  • de la dureté des matériaux à entretenir

Les abrasifs tendres (utilisés en mélange pâteux) seront choisis pour l’entretien de matériaux sensibles à la corrosion ou aux rayures. Quant aux abrasifs durs, ils sont à privilégier pour les matériaux moins fragiles, ou pour réaliser un décapage.

    Mode d’action

Les détergents agissent sur les salissures lipidiques grâce à leur molécules de tensio-actif constituées :

  • d’une partie, appelée pôle hydrophile, attirée par l’eau
  • d’une chaine carbonée, appelée pôle hydrophobe ou lipophile, attirée par les lipides, et fuyant l’eau.

Cette structure moléculaire lui confère 5 pouvoirs :

  • pouvoir mouillant
  • pouvoir dégraissant,
  • moussant,
  • émulsionnant
  • anti-redéposition

Les désinfectants

Un désinfectant est un produit ou procédé utilisé pour la désinfection. Cette dernière est une opération au résultat momentané permettant d’éliminer, de tuer ou d’inhiber les micro-organismes et / ou d’inactiver les virus indésirables portés par des milieux inertes contaminés, en fonction des objectifs fixés. Selon la nature du support sur lequel ils agissent, les désinfectants prennent un nom différent : désinfectant ou antiseptique.

  • Désinfectant : s’utilise sur un milieu inerte (plan de travail)
  • Antiseptique : s’utilise sur un milieu vivant (la peau)

    Spectre d’action

Les désinfectants diffèrent selon leur spectre d’action : ils agissent sur des familles de micro-organismes différentes. C’est pourquoi l’utilisation alternée de deux désinfectants différents peut augmenter l’efficacité de la désinfection quotidienne. On peut distinguer les désinfectants :

  • bactéricides : ils tuent les bactéries
  • fongicides : ils tuent les champignons microscopiques
  • sporicides : ils tuent les spores
  • virucides : ils inactivent les virus

    Mode d’action

Les désinfectants détruisent les micro-organismes en agissant sur cinq sites d’action plus ou moins combinés selon le désinfectant :

  • ils provoquent la lésion de la paroi
  • ils provoquent l’altération cytoplasmique de la membrane
  • ils oxydent les enzymes
  • ils provoquent la coagulation des protéines
  • ils modifient le métabolisme

    Les principaux critères de choix d’un désinfectant

Les critères liés à son mode d’action

  • Le spectre d’action  (en fonction de l’objectif à atteindre)
  • la vitesse d’action
  • l’absence de corrosion de la surface à désinfecter
  • la marque NF hygiène alimentaire

Les critères liés au stockage et à l’utilisation

  • le rapport qualité / prix
  • la facilité d’emploi et de dilution
  • les conditions de stockage et la stabilité au cours du stockage

L’eau de Javel – un désinfectant particulier

    Mode d’action et propriétés

L’eau de Javel est un oxydant qui se décompose au contact de matières organiques (souillures, micro-organismes, etc.) en libérant du dioxygène. Cette décomposition laisse un résidu blanchâtre de chlorure de sodium. L’eau de Javel est un excellent désinfectant de part ses propriétés bactéricide, fongicide, virucide, et sporicide. Elle détache, blanchit et désodorise.

    Précautions d’emploi garantissant son efficacité

Au cours du stockage

  • L’eau de Javel doit être stockée à l’abri de la lumière et de la chaleur car, sous l’action de la lumière et de la chaleur, elle se décompose rapidement perdant ainsi son efficacité.
  • Il faut diluer les concentrés tirant 48° chl car l’eau de Javel est plus stable lorsqu’elle est diluée. La dilution doit avoir lieu dans les trois mois qui suivent la date de fabrication (deux mois en période chaude)

Au cours de l’utilisation

  • L’eau de Javel est incompatible avec certains détergents, elle doit être utilisée seule
  • Procédez à un nettoyage préalable de la surface grâce à un détergent; rincez
  • Respectez les dosages préconisés et le temps d’action
  • Rincez les surfaces en contact avec les aliments (en conformité avec la réglementation) et les surfaces métalliques pour en éviter la corrosion
  • Ne jamais mélanger l’eau de Javel à un détartrant : le dichlore libéré par ce mélange et corrosif pour les poumons

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.