L'Hebdo CHR

Ouvrir un bar à tapas : toutes les démarches pour y parvenir

Ouvrir un bar à tapas

Vous rêvez d’ouvrir un bar à tapas ? Dans cet article je vous dévoile tout ce qu’il faut savoir pour ouvrir votre bar à tapas. Les tapas connaissent un développement croissant en France depuis plusieurs années. En effet, synonyme de convivialité, de partage et diversité, les français en raffolent. Aussi, il existe des solutions pour que votre bar à tapas fonctionne bien, nous les verrons ensemble dans la suite de l’article.

Vous pouvez télécharger ici notre check list pour connaître toutes les étapes indispensables et obligatoires à l’ouverture de votre établissement.

La tendance du marché des tapas en France

Les français sont devenus friands de tapas, planches à partager etc. ce qui caractérise une nouvelle façon de consommer, et une modification des habitudes de consommation alimentaire. En effet, ce que recherchent avant tout les clients, lorsqu’ils se rendent dans un restaurant c’est la convivialité, le partage et la découverte. Alors, quoi de mieux qu’un bar à tapas pour allier ces trois ingrédients ?

Les tapas sont très appréciés après une journée de travail, pour grignoter et boire un petit verre de vin entre amis. Réel moment de partage puisque, le but étant de commander pleins de petits plats pour les partager.

Les nouvelles tendances du tapas

Ce qui est bien avec les tapas c’est qu’on peut en faire de toutes les sortes. En effet, ils peuvent s’adapter à toutes les habitudes de consommation qu’on soit vegan, healthy ou plutôt chic.

Vous n’avez pas ignoré l‘essor du mode de consommation vegan en France (+5 % de la population française est vegan ou végétarienne, chiffre qui ne tend qu’à augmenter). C’est pourquoi, il est intéressant de proposer des tapas vegan (mais pas seulement) pour s’adapter à la majorité des clients, et satisfaire le plus grand nombre.

Le saviez-vous ? :  Organiser un spectacle

Aussi, la tendance du fast casual est très présente dans l’hexagone. Cette tendance convient très bien à ce type de restauration. En effet, il s’agit d’avoir un service rapide mais tout en ayant une qualité des produits très satisfaisant.

Enfin, le tapas peut se convertir en tapas gastronomique !

Comme vous l’avez compris, il y en a pour tous les goûts !

Les formations obligatoires pour ouvrir un bar à tapas

Vous n’y échapperez pas, comme pour tous les restaurants vous devrez passer deux formations obligatoires : la formation hygiène alimentaire et le permis d’exploitation.

En effet, au moins une personne de votre équipe devra valider la formation hygiène alimentaire dès lors que vous transportez, manipulez des denrées d’origines animales. Celle-ci vous permettra d’acquérir les capacités indispensables pour organiser une activité de restauration dans des conditions d’hygiène conformes à la réglementation française et européenne.

De plus, le permis d’exploitation est obligatoire pour exploiter un débit de boissons. Donc, si vous vendez de l’alcool (bières, vin etc.) vous devrez passer cette formation. Elle vous permettra d’exploiter une licence (petite licence restaurant, licence III, licence IV…). Vous serez également sensibilisé sur de nombreux points concernant la législation pouvant entraîner une fermeture administrative.

Finalement, vous aurez aussi des obligations d’affichages que vous verrez lors de votre permis d’exploitation.

Trouver le bon emplacement pour ouvrir un bar à tapas

L’une des choses les plus importantes est l’emplacement.  En effet, pour ouvrir un bar à tapas le mieux serait un local dans un quartier assez festif avec une fréquentation importante.

Le saviez-vous ? :  Eliminer les cafards définitivement, est-ce possible ?

Aussi, il serait bien de trouver un emplacement près de votre marché cible, qui viendra à vous plus facilement.

Finalement, vous pouvez tout simplement reprendre un ancien bar à tapas. De ce fait, vous bénéficierez déjà de la clientèle.

Il ne faut pas oublier l’accessibilité à votre bar. En effet, est-ce qu’il a un parking, des transports en communs à proximité ? Est-il adapté pour les personnes à mobilité réduite ?

Le financement nécessaire pour ouvrir un bar à tapas

En France, l’apport financier pour l’ouverture d’un établissement en restauration tourne autour des 300 000 – 400 000€ (selon toutelafranchise.com) pour la restauration plus traditionnelle. Comptons véritablement moins pour la création d’un Bar à Tapas qui ne nécéssite pas toutes les infrastructures réglementaires d’une cuisine.

Pour trouver cette somme vous avez plusieurs moyens :

  • l’apport personnel : si vous avez une épargne, vous pouvez aussi faire appel à des associés ou encore à des prêts de votre famille (love money)
  • apport bancaire : bien évidemment vous pourrez vous tourner vers votre banque pour demander un prêt. Pour cela vous devez avoir un business plan bien solide. Il devra, en effet, convaincre votre banquier !
  • faire appel à l’aide à la création d’entreprise de votre région
  • Crowdfunding : faites appel à des personnes (futurs clients notamment) pour vous donner de l’argent en échange d’un cadeau ou de parts de votre société.

Le choix du statut juridique pour un bar à tapas

Il n’y a pas de meilleurs choix que d’autre. En effet, il dépendra totalement de votre situation. Déjà à savoir si vous avez des associés ou pas ? Si vous souhaitez protéger vos biens personnels …?

Le saviez-vous ? :  De l’Idée au Service : Comment les Formations Réglementaires Préparent au Succès

Ainsi vous avez le choix entre :

  • la micro entreprise : pour les entrepreneurs individuels, avec un investissement faible au départ.
  • l‘entreprise individuelle : pas de capital minimum requis, pas de plafond de chiffre d’affaires
  • l’EURL / SARL : coût de création de 250€ à 1000€, charge sociale sur les dividendes …
  • la SASU / SAS: coût de création de 250€ à 1 000€ , allègement de certaines formalités comptables et administratives..

En conclusion, vous l’aurez compris le bar à tapas est un type de restauration qui est très apprécié des français. Aussi, il peut s’adapter à tous les goûts, et toutes les envies !

Alors, n’attendez plus et lancez vous !

Téléchargez gratuitement le guide complet pour réussir l’ouverture de votre établissement

Dans ce guide complet vous retrouvez toutes les démarches obligatoires et nécessaires pour ouvrir votre restaurant, snack, pizzeria, bar … en toute conformité mais aussi pour en assurer sa pérennité.

2 réflexions au sujet de “Ouvrir un bar à tapas : toutes les démarches pour y parvenir”

    • Merci Michael,
      En effet la formulation tiré de la Franchise ainsi que l’investissement s’appique pour les franchises et restaurants traditionnels de moyenne capacité. Un bar à Tapas n’est pas à ce prix évidemment.
      Je réitère ma proposition….;0)
      OA

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.