chambres hôtes

Découvrez le guide complet pour ouvrir une chambre d’hôtes

Quitter son travail, changer de vie, et devenir son propre patron. Tout le monde rêve d’avoir son propre patrimoine et de pouvoir en tirer des bénéfices. La création de chambre d’hôtes est actuellement tendance, mais cela requiert un investissement personnel et un financement important. En effet, l’ouverture d’une chambre d’hôtes est un projet de grande envergure qui demande une étude minutieuse pour sa réussite.

A la fin de cet article, vous pourrez télécharger un guide complet et gratuit pour réussir l’ouverture de votre chambre d’hôtes.

Les spécificités d’une chambre d’hôtes

Avant de vous lancer dans votre projet de création de maison d’hôtes, bien connaître les particularités de ce type d’hébergement est important. Il vous sera alors plus facile de savoir ce que recherchent les touristes. Vous serez ensuite mieux placé pour les satisfaire. Le concept chambre :

  • doit être meublé et doté d’équipements sanitaires complets
  • doit se trouver chez l’habitant (le propriétaire ou le maître des lieux)
  • est destiné à la location pour une nuit ou plus
  • respecte les normes en vigueur concernant la sécurité chambre et l’hygiène chambre
  • propose des prestations supplémentaires gratuites comme le service de nettoyage, le linge
    de maison et le petit-déjeuner.

Par ailleurs, une ambiance conviviale et chaleureuse, ainsi que l’authenticité des lieux sont à mettre en avant pour accueillir les vacanciers. Un bon gérant chambre doit considérer ses clients comme ses invités. Vous pouvez leur proposer une activité chambre comme des séances de peinture. Vous pouvez aussi les emmener découvrir la production du terroir, puis leur donner des cours de cuisine traditionnelle. Beaucoup de vacanciers séjournant dans les chambres hôtes s’attendent à ce que vous les emmeniez faire des visites des sites touristiques de votre région.

Bien étudier le projet de création de chambre d’hôtes

Avant toute décision, il est primordial de faire une étude du marché. Les analyses de l’offre et de la demande dans votre région vous permettent de voir si votre projet peut être concrétisé ou non. Vous aurez en même temps une idée du coût de préparation. Il faudra connaître vos concurrents, les différents fournisseurs, le type de clientèle visé, ainsi que les attentes des vacanciers. Cette étude vous permet de définir la thématique de votre chambre hôtes, le type d’hébergement que vous proposerez (haut de gamme ou abordable) et la stratégie idéale pour attirer des clients.

Allez ensuite sur le terrain pour pouvoir déterminer le type de séjour idéal à proposer (week-end détente, semaine en famille, etc.), l’investissement initial pour le démarrage en termes d’approvisionnement, les services à offrir… Il faut également noter que les vacanciers d’aujourd’hui s’attendent à un certain niveau de confort. En plus de loger dans une chambre d’hôtes charmante avec une décoration cosy, cocooning ou vintage, les visiteurs voudront aussi profiter de vos services électroménagers et avoir le Wi-Fi à disposition. De ce fait, il faudra veiller à ce que votre maison hôtes suive la tendance au niveau des équipements que sur le plan de l’aménagement. Vous devez prévoir un budget pour les travaux annuels de rénovation.

Le choix de l’emplacement pour la chambre d’hôtes

Il est maintenant temps de choisir le lieu. Voici quelques conseils pour le choix de l’emplacement de votre maison d’hôtes :

  • Le voisinage des sites touristiques comme les villages historiques, les musées ou les parcs
    d’attractions est idéal. La proximité d’un parc naturel régional ou d’un chemin de randonnée connu
    est un critère à privilégier.
  • Choisissez un endroit facile d’accès qui se situe près des grands axes autoroutiers, aériens ou
    ferroviaires.
  • L’environnement doit être agréable, proche des endroits intéressants comme la mer ou la
    montagne. En bref, à vous de voir.

Etablir un business plan

L’achat, la rénovation ou l’adaptation d’un logement aux normes en vigueur fait toujours grimper la facture de votre projet de maison d’hôtes. Comme vous allez créer votre propre entreprise, il est indispensable de vous mettre à la rédaction d’un business plan avant de vous lancer en toute sécurité dans la création d’une entreprise durable. Ce document permet de coucher toutes vos idées sur le papier. C’est aussi un moyen de convaincre la banque de vous accorder un prêt pour acquérir une maison et monter votre affaire au cas où les moyens financiers vous manquent et que vous n’êtes pas encore propriétaire. Vous devez également accompagner votre business plan d’un compte de résultat prévisionnel, d’un bilan prévisionnel, d’un plan de financement, et bien entendu, d’un budget de trésorerie. En consultant tous ces documents, votre banquier jugera si votre dossier est solide et si votre projet est réalisable. Vous pouvez voir les différents modèles de business plan pour chambre d’hôtes en ligne.

Voyez aussi si vous pouvez bénéficier d’aides et de subventions pour l’ouverture chambre d’hôte. Cela réduira sûrement le budget que vous avez alloué à votre projet. Sachez que le montant de ces aides varie selon le département. Il faudra donc se renseigner.

Les démarches administratives à suivre

L’étape suivante, avant d’ouvrir une chambre d’hôtes, est de choisir le statut juridique de votre entreprise. Pour la création de votre maison d’hôtes, vous avez le choix entre le statut de SARL (société à responsabilité limitée), d’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) ou d’entreprise individuelle. Les responsabilités financières qui vous incomberont dépendront du choix
du statut juridique.
Par ailleurs, nombreuses sont les formalités pour la création de l’entreprise à respecter. Parmi les démarches pour la création de l’entreprise, citons l’inscription au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). Vous obtiendrez votre immatriculation au Centre des Formalités des Entreprises de la Chambre de Commerce. Vous devrez suivre scrupuleusement chaque démarche administrative afin
d’éviter les soucis lors de l’ouverture de votre maison d’hôtes.

L’affiliation au régime social des travailleurs non salariés et la souscription à l’assurance maladie, l’assurance maternité, l’assurance vieillesse, l’assurance invalidité et l’assurance décès auprès du RSI (Régime Social des Indépendants) ou du MSA (Mutualité Sociale Agricole) pour les agriculteurs sont également nécessaires. Il en est de même pour la demande de permis d’exploitation auprès des autorités compétentes.

Se faire connaitre sur le web

On remarque aujourd’hui que les vacanciers réservent régulièrement une location de chambre d’hôtes sur Internet. Utilisez les guides pour vous faire connaître. Faites-vous enregistrer sur les listes d’adresses détenues par les Offices de tourisme locaux ou régionaux. Le web est un moyen pratique pour faire connaître votre maison d’hôtes et les services que vous proposez. Créer un site Internet pour votre entreprise et marquer votre présence sur les annuaires, les réseaux sociaux ainsi que les sites d’avis et de notation sont alors indispensables. Le référencement du site de votre chambre d’hôtes sera une mission à part entière. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, faites appel à des professionnels dans le domaine. Ainsi, vous pourrez assurer votre visibilité sur le web et sur les différentes plateformes. Vous serez finalement sûr d’y récolter des bénéfices.


Autre article qui pourraient vous intéresser :

Reconversion professionnelle : les erreurs à ne pas commettre

Téléchargez gratuitement le guide complet dédié à l’ouverture d’un restaurant

Vous souhaitez ouvrir un restaurant ? Téléchargez gratuitement le guide complet pour réussir l’ouverture de votre établissement. Ce guide vous aidera dans toutes les démarches pour ouvrir dans les meilleures conditions sans rien oublier !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.