Magazine CHR

Le business plan d’un restaurant : comment le rédiger ?

business plan d'un restaurant

Le business plan d’un restaurant : comment le rédiger, alors ? Et bien, Avant de concrétiser un projet, il est convenable de procéder à une étude préalable. Vient après le regroupement des points saillants de l’étude dans un document unique qui va être le guide de tous les acteurs dans la concrétisation des idées et du projet. L’ouverture d’un restaurant est une activité professionnelle comme les autres. Elle doit son point de départ à la rédaction d’un document adéquat : le business plan. Cela nécessite un travail minutieux, car c’est ce qui va définir la viabilité de l’entreprise. Dans cet article, nous verrons donc comment créer un business plan qui attire l’attention de vos investisseurs. Le business plan montre à tous vos investisseurs potentiels que vous avez un réel plan, que vous savez de quoi vous parlez et montre tout votre sérieux et professionnalisme. 

SOMMAIRE : 

  1. Votre image de marque et visuelle 
  2. La description de votre concept 
  3. Donnez un exemple de votre carte 
  4. La présentation du style de service que vous allez faire 
  5. La présentation de votre équipe et vous-même 
  6. Décoration et agencement de votre restaurant 
  7. La présentation de votre marché cible 
  8. Votre lieu d’implantation 
  9. Un aperçu du marché 
  10. Votre plan de marketing et communication 
  11. La liste des professionnels qui vous entourent 
  12. Le choix du statut juridique 
  13. Les données financières 

Le business plan d’un restaurant : comment le rédiger : L’importance de la rédaction d’un business plan

Être un bon cuisinier est une chose, ouvrir son propre restaurant en est une autre. Ainsi, les étapes pour ouvrir un restaurant doivent être regroupées dans un seul document. Le concept restaurant retrace la concrétisation de votre projet. Les détails devront être retracés dans un business plan. Le business plan est le document comportant les détails à suivre au cours de la création d’entreprise ainsi que les premières années de son existence. Il englobe d’abord le plan financier, qui est le rapport chiffré des activités prévues par l’entrepreneur. Une éventuelle franchise doit également figurer dans le document primitif. Celle-ci doit en effet faire l’objet d’une étude de marché.

Ainsi, tout projet de création d’entreprise doit commencer par la rédaction d’un business plan pour le suivi des activités et de la situation financière. Les produits et services que vous comptez vendre, les aides financières à recourir en cas de besoin, le marché cible ainsi que le type de restauration font partie intégrante d’un bon business plan. C’est pourquoi il faut bien rédiger pour en faire une référence pour le restaurateur afin qu’il puisse être qualifié d’entrepreneur.

Comment rédiger le business plan du restaurant ?

Pour ce qui est de la rédaction, il existe plusieurs types de business plan appropriés à l’ouverture d’un restaurant. Une méthode parmi tant d’autres comprend deux côtés distincts : le côté technique et les démarches administratives. Le côté technique concerne également l’étude de marché. Il est présenté souvent sous forme de tableau retraçant :

  • la rentabilité escomptée
  • les chiffres d’affaires estimés
  • les aides financières s’il y en a

Le plan commercial et le plan du personnel ne doivent pas être omis, car ce sont les épines dorsales de la bonne marche du restaurant une fois ouverte.

Côté administration, il s’agit de définir le statut juridique du restaurant, la structure de société : SAS, SARL ou autre. Des formalités sont à entreprendre pour y parvenir. Les détails sont à consulter chez un centre des formalités des entreprises. N’oubliez pas de différencier licence restaurant et licence IV dans la démarche pour ouvrir un restaurant. Et pour finir, il faut souscrire à une assurance restaurant. Actuellement, il existe des centres de formation pour ouvrir un restaurant, comme OAFormation qui dispense les formations Permis d’exploitation et hygiène alimentaire, qui sont deux formations obligatoires à l’ouverture de votre restaurant.

Le business plan d’un restaurant : comment le rédiger : Ce que votre business plan doit contenir 

1.Votre image de marque et visuelle 

Même si vous ne l’avez pas terminé, si ce n’est qu’encore une maquette, vous devez mettre votre logo, la date et votre nom.

2. La description de votre concept 

Décrivez avec précision votre concept de restauration. Le but est de faire rêver les investisseurs dans cette partie. Donnez donc des détails sur les plats que vous allez servir, d’où cette inspiration vous vient, du style de service que vous allez offrir à vos clients. Définissez clairement ce qui rend votre concept unique. 

3. Donnez un exemple de votre carte

Le menu est l’un des points le plus important de toute entreprise de restaurant. Il doit donc se présenter autrement qu’une simple liste d’aliments. Incorporez votre logo et présentez une maquette de ce que à quoi va ressembler votre carte.

Vous rajouterez dans votre carte les prix détaillés basés sur une véritable analyses de coûts. Cela donnera donc aux banquiers un premier coup d’oeil sur les estimations financières nécessaires pour créer des projections et cela montrera aussi aux investisseurs que vous faites le nécessaire pour être sûr de ce que vous avancez. Vous montrez ainsi que vous serez en mesure de vendre ces plats à ces prix tout en respectant votre budget. 

Téléchargez gratuitement le guide complet dédié à l’ouverture d’un restaurant

Vous souhaitez ouvrir un restaurant ? Téléchargez gratuitement le guide complet pour réussir l’ouverture de votre établissement. Ce guide vous aidera dans toutes les démarches pour ouvrir dans les meilleures conditions sans rien oublier !

4. La présentation du style de service que vous allez faire 

Cette partie est particulièrement importante pour les concepts gastronomiques, les concepts dont le service joue un rôle important pour rendre le restaurant unique, ou encore si vous pensez que votre style de service jouera sur votre restaurant .

Votre restaurant aura-t-il un service au comptoir ? ou cela ressemblera-t-il davantage à un théâtre, avec des capitaines apportant les assiettes aux clients ? Si un vaste programme de vin fait partie intégrante de ce que vous faites, aurez-vous un sommelier? Si vous ne pensez pas que le service est une composante notable de votre opération, abordez-le brièvement dans la section concept.

5. La présentation de l’équipe dans votre business plan 

Écrivez un bref aperçu de vous-même et de l’équipe que vous avez constituée jusqu’à présent, si vous en avez une. Vous voulez démontrer que l’expérience de travail que vous avez acquise au cours de votre carrière vous a fourni les compétences nécessaires pour diriger un restaurant prospère. Idéalement, une fois que vous aurez décrit les atouts de chaque membre de votre équipe, vous présenterez une présentation complète. 

6. Décoration et agencement de votre restaurant 

Incorporez des visuels. Créez un tableau qui montre des images liées au design et à l’ambiance de votre restaurant. Vous prévoyez de cuisiner dans un four à bois? Incluez cela. Des photos de matériaux et des extraits d’autres restaurants que vous aimez et similaires à la marque que vous créez sont également utiles.

7. Présentez votre marché cible dans votre business plan

Qui va manger dans votre restaurant? Que font-ils dans la vie, quel âge ont-ils et quel est leur revenu moyen? Une fois que vous les aurez décrits en détail, répétez pourquoi votre concept les attirera spécifiquement.

8. L’emplacement doit figurer dans le business plan du restaurant

Il devrait y avoir un lien naturel et très clair entre les informations que vous présentez dans la section «Marché cible» et celle-ci. Vous n’aurez probablement pas d’emplacement spécifique identifié à ce stade du processus, mais vous devriez parler de quartiers viables. Ne présumez pas que les investisseurs seront familiers avec les domaines dont vous discutez et qu’ils y travaille ou y vivent – établissez clairement les liens. Vous voulez que les lecteurs soient sûrs que le client «idéal» de votre restaurant se trouve le plus souvent possible le (s) quartier (s) que vous proposez.

Si vous n’avez pas d’emplacement, c’est un bon endroit pour discuter de ce que vous recherchez en termes de superficie, de trafic, de stationnement, d’accessibilité à l’autoroute et d’autres détails importants.

9. L’aperçu du marché

Abordez les conditions du marché micro et macro dans votre région. Au niveau macro, quelles sont les conditions économiques locales et régionales? Si les restaurants fonctionnent mal, expliquez pourquoi le vôtre connaîtra le succès. si les restaurants se portent bien, expliquez comment vous pourrez rivaliser dans un climat de restauration déjà en plein essor. Au niveau micro, discutez de qui sont vos concurrents directs. Parlez des restaurants qui partagent votre marché cible et de la manière dont vous vous différencierez.

10. Votre plan de marketing et communication

Le secteur de la restauration est ultra compétitif. Discutez de votre plan marketing avant et après l’ouverture pour montrer aux investisseurs comment vous prévoyez de gagner du terrain avant le jour de l’ouverture, ainsi que comment vous maintiendrez l’élan. Si vous envisagez de faire appel à une agence de communication, ou un Freelance, présentez-les et expliquez pourquoi vous l’avez choisie par rapport à d’autres entreprises (y compris certains de leurs clients les plus connus peuvent aider). Sinon, indiquez que vous avez mis en place un plan solide pour attirer l’attention par vous-même via les réseaux sociaux, votre site Web … 

11. La liste des experts qui vous entourent 

Pour bien rédiger un business plan, énumérez tous les professionnels externes avec lesquels vous prévoyez de travailler, tels que:

  • Comptable
  • Avocat
  • Architecte
  • Agence de communication 
  • Assurance 

Expliquez brièvement les services qu’ils vous fourniront, pourquoi vous les avez choisis.

12. Le choix du statut juridique 

Cette section doit être courte. Quel statut juridique avez-vous choisi et pourquoi ? Vous devrez travailler avec un avocat pour vous aider à déterminer quel statut juridique vous convient le mieux. 

13. Les données financières

Laissez votre comptable vous guider dans cette partie de votre business plan. Il est essentiel que la personne que vous choisissez pour vous aider avec vos finances ait une riche expérience dans la restauration, car elle doit être familière avec les détails des finances des restaurants et savoir quelles questions vous poser.

Avant de créer des projections financières réalistes, votre comptable voudra savoir approximativement combien de places vous prévoyez d’avoir, quel sera votre ticket moyen et combien de couverts par jour vous prévoyez de faire. Être prudent dans ces estimations est essentiel car ces trois points seront utilisés comme base pour déterminer si votre concept est financièrement réalisable.

Un comptable expérimenté dans le secteur de la restauration saura exactement ce que vous devrez préparer pour montrer aux investisseurs. Les principales projections sur lesquelles vous pouvez vous attendre à travailler sont:

  • Compte de profits et les pertes pour les trois aux cinq premières années d’exploitation 
  • Analyse de rentabilité
  • Budget des besoins en capital

Téléchargez gratuitement le guide complet dédié à l’ouverture d’un restaurant

Vous souhaitez ouvrir un restaurant ? Téléchargez gratuitement le guide complet pour réussir l’ouverture de votre établissement. Ce guide vous aidera dans toutes les démarches pour ouvrir dans les meilleures conditions sans rien oublier !

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive] Défiler vers le haut