Reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle dans le secteur de la restauration

En soi, le domaine de la restauration ne requière aucun diplôme obligatoire. Mais parcontre 2 formations obligatoires que vous pouvez passez dans un organisme de formation. C’est d’ailleurs pour cela qu’un restaurant sur deux ferme ses portes au bout de la troisième année d’activité. Il est donc important de se former malgré tout, pour acquérir les compétences nécessaire pour la pérennité de votre activité.

La réalité du métier de restaurateur

Si vous souhaitez vous reconvertir dans la restauration, vous devez le faire par passion. En effet, c’est un métier chronophage où nous ne comptons pas les heures. Aussi, si vous gérez votre restaurant, vous devez obligatoirement posséder certaines compétences. En effet, vous devrez à la fois manager votre équipe, accueillir vos clients, vérifier votre comptabilité, gérer l’hygiène de votre restaurant, communiquer pour promouvoir votre établissement… Tout cela nécessite un réel savoir-faire et une vraie organisation pour ne pas se laisser dépasser.

Rencontrer un professionnel du secteur

Rencontrer un professionnel du secteur vous permettra d’avoir une idée plus précise du secteur, et de bien se rendre compte des difficultés. Pour ce faire, vous pouvez demander une PMSMP (période de mise en situation en milieu professionnel). Ce dispositif permet de découvrir le métier pendant 1 mois maximum. Pour bénéficier de cette période de mise en situation professionnelle, vous devez vous tourner vers votre Pôle Emploi.

Se former pour acquérir ou développer des compétences

Même si aucun diplôme n’est obligatoire dans le milieu de la restauration, faire une formation permet de se rassurer et de mettre en place les savoir-faire plus rapidement, et donc réussir l’ouverture de votre établissement. Par exemple, Pôle Emploi propose l’évaluation des compétences et capacités professionnelles qui vous permet de connaitre quelles sont vos compétences et quels sont les besoins pour bien gérer une activité de restauration commerciale. D’autre part, Pôle Emploi organisme des ateliers comme « Préparer son projet de formation » qui vous guidera sur vos réflexions concernant l’ouverture de votre restaurant.

L’hygiène alimentaire et le permis d’exploitation

Si aucun diplôme n’est nécessaire pour faire ce métier, deux formations restent obligatoires :

  • le permis d’exploitation (permet l’exploitation d’une licence restaurant et/ou d’une licence IV)
  • la formation hygiène et sécurité alimentaire (HACCP) à destination de la restauration commerciale.

Le permis d’exploitation est obligatoire si vous vendez des boissons alcoolisées à votre clientèle. Quant à la formation hygiène alimentaire HACCP, elle est obligatoire dès lors qu’il y a des denrées alimentaires dans votre établissement à destination de vos clients. Sans ces 2 formations vous ne pouvez pas ouvrir votre établissement.

 

 

Téléchargez gratuitement le guide complet dédié à l’ouverture d’un restaurant

Vous souhaitez ouvrir un restaurant ? Téléchargez gratuitement le guide complet pour réussir l’ouverture de votre établissement. Ce guide vous aidera dans toutes les démarches pour ouvrir dans les meilleures conditions sans rien oublier !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.