Se former à l’anti-gaspi, bientôt une obligation ?

Le gaspillage sous toutes ses formes est un réel problème du quotidien. Toute action de lutte contre ce dernier est la bienvenue,  et nous pouvons même dire que grâce à la réforme de septembre 2020, ces actions sont valorisées (enfin !). Mais avant toute chose, d’où vient le gaspillage alimentaire des restaurants ?

Les causes du gaspillage alimentaire en restaurants sont multiples

  • un contexte : social, sanitaire, environnemental, économique…
  • une mauvaise gestion : de l’approvisionnement, des stocks, de la prévision client…

Mais finalement, est-ce que l’une des causes principales ne serait pas une mauvaise connaissance de la notion de gaspillage alimentaire et d’actions concrètes pour l’éviter ? Autrefois, le gaspillage alimentaire était peu, voire pas du tout abordé dans les formations en cuisine. Désormais, la prise de conscience sur le sujet a permis d’ouvrir l’esprit et de traiter cette problématique avec attention.

Une réforme en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire : La Loi Anti-Gaspi (2020)

Pour commencer, il faut savoir que le gouvernement a voté en septembre 2020 une réforme zéro plastique pour 2040 et cela se témoigne par des changements conséquents dès le 1er janvier 2021 qui impactent la restauration. Pour cela, tous les acteurs de la production à la consommation doivent mettre en place des changements dans leur quotidien (et oui, même nous en restaurants !). Parmi les changements énoncés par la réforme, on retrouve : la diminution de l’utilisation du plastique, l’interdiction des emballages plastiques autour des fruits et légumes, afin de favoriser la vente en vrac. De plus, la réforme indique la mise en place de bacs de récupération des emballages dans les supermarchés et la création d’un label anti-gaspillage récompensant les actes qui favorise l’anti-gaspi. La modification des dates de consommation représente également un changement important car les emballages devront désormais faire apparaître une date supplémentaire indiquant le temps restant pour consommer le produit après la date limite de consommation.

Pourquoi se former à l’anti-gaspi maintenant ?

Avec le contexte actuel, le monde et l’économie tournent au ralenti. Le moment est idéal pour se réinventer et préparer l’après. Se former à l’anti-gaspi c’est se former au monde de demain plus respectueux de l’environnement. Mais cela permet aussi de s’adapter aux nouvelles réformes gouvernementales et de pouvoir les anticiper et s’y préparer sereinement.

Avec ces lois et ces réformes régulières, comment connaître réellement ce qui nous concerne en tant que restaurateur ? Vous êtes confronté à du gaspillage sans vous en rendre compte, mais comment faire pour lutter activement contre celui-ci ? Ne vous inquiétez plus, nous allons clarifier tout ça.

Pour répondre à ces questions, RES&CO a mis en place une formation pour comprendre les enjeux du gaspillage alimentaire et mettre en place des actions concrètes. RES&CO étudie depuis 2019 la question du gaspillage alimentaire en restauration commerciale, et travaille activement à sa réduction à travers de la sensibilisation, et la vente d’invendus alimentaires des restaurants.

La formation est disponible dans notre centre OAFormation en présentiel à Lyon (ou chez le client) et en visio (national).  Totalement remboursée par Pôle Emploi ou grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF), la formation vous permettra de vous différencier et de vous former à un sujet de votre quotidien si peu abordé dans les formations traditionnelles.

Pour en savoir davantage sur la loi anti-gaspillage de 2020 :

https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/Document_LoiAntiGaspillage%20_2020.pdf

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.