Comment ouvrir son bar ?

Conseils pour ouvrir un bar

 

Vous souhaitez ouvrir un bar, mais vous ne savez pas par où commencer ? Ne vous inquiétez pas, nous allons vous donner des conseils pour démarrer votre projet. L’ouverture d’un bar demande certaines obligations légales mais aussi un questionnement personnel.

Se questionner

Se lancer dans le projet d’ouverture d’un bar n’est pas chose aisée. En effet, monter un projet de telle envergure demande beaucoup de temps et d’investissement personnel. Il faudra alors commencer par recenser vos compétences. Gérer un bar demande des qualifications diverses, comme des compétences :

  • managériales
  • commerciales
  • en gestion
  • en production
  • organisationnelles
  • etc

Il faut garder en tête que devenir chef d’entreprise engendre de plus grandes responsabilités, moins de temps libres, plus de stress

En faisant la liste de vos compétences vous pourrez connaitre vos points forts et vos points faibles. Ainsi, il suffira de travailler sur vos points faibles pour être prêt lors de l’ouverture de votre bar.

Finalement, vous devrez vous questionner sur votre situation financière. Cela est important, puisque l’apport doit être à hauteur de 30% minimum de vos besoins financiers afin de convaincre votre banquier pour obtenir un prêt.

Se rapprocher de  Pôle Emploi

Votre conseiller référent création d’entreprise est là pour vous aider et vous accompagner dans votre projet. Ce dernier sera d’une aide précieuse car il vous épaulera dans les étapes qu’il vous reste à faire, il fera le point avec vous, il vous conseille sur les outils, les structures, les formations etc qui vous sont utiles et nécessaire pour l’ouverture de votre bar. Vous pouvez avoir droit à un conseiller référent création d’entreprise dès lors que vous êtes inscrit à Pôle Emploi. En bref, votre conseiller vous accompagne dans votre projet de création, il vous informe sur le métier de chef d’entreprise, sur les étapes, les démarches à faire…

Le stage « 5 jours pour entreprendre » est une véritable aide pour le lancement de votre projet.  A l’issu de ce stage vous maîtriserez les étapes clés de la création d’entreprise, et vous connaitrez les obligations auxquelles vous serez soumis. Vous serez donc prêt lors de l’ouverture de votre bar.

Trouver le local idéal pour votre bar

Pour trouver le local idéal pour votre bar, plusieurs solutions sont possibles :

  • passer par le vendeur directement si vous le connaissez,
  • faire appel à un intermédiaire comme la chambre des métiers,
  • passer par des agences immobilières

Vous devez tout de même définir une zone géographique afin de faciliter vos recherches. Mais aussi une fourchette de prix. Pour ce faire, vous devez connaitre votre apport personnel et le montant approximatif du prêt accordé par votre banque.

Aussi, il est important d’installer votre bar au bon endroit. C’est pourquoi une étude de marché est indispensable. L’objectif étant de savoir s’il existe une clientèle pour votre bar.

Elaboration du business plan

L’élaboration de votre business plan est un des facteurs clés de succès de votre projet. En effet, ce dernier vous permettra de savoir si votre projet et viable. Pour ce faire, vous allez établir un budget prévisionnel. C’est aussi ce document qui convaincra votre banque de vous suivre dans votre projet d’ouverture de bar.

Les formations obligatoires  pour ouvrir un bar

Même si aucun diplôme n’est obligatoire dans ce secteur d’activité, 2 formations sont obligatoires.

Le Permis d’exploitation pour ouvrir un bar

Qui dit bar… dit alcool… qui dit alcool… dit permis d’exploitation ! Cette formation vous permet d’exploiter une licence pour vendre des boissons alcoolisées. Le centre OAFormation propose ce stage sur une période de 20 heures. Durant cette formation plusieurs points seront abordés, notamment :

  • vos droits et vos obligations
  • la lutte contre l’alcoolisme
  • la lutte contre la discrimination
  • la protection des mineurs et la répression de l’ivresse
  • les erreurs susceptibles d’entraîner une fermeture administrative
  • la législation sur les stupéfiants
  • les principes généraux de la responsabilité civile et pénales
  • les affichages obligatoires

Permis d’exploitation en ligne

La formation Hygiène Alimentaire HACCP

Cette formation hygiène alimentaire HACCP d’une durée de 14 heures est obligatoire si vous proposez un repas pour consommation immédiate. Vous pouvez, par exemple, proposer des planches en accompagnement des boissons. Dans ce cas, le stage est obligatoire.

Durant cette formation certains points sont abordés, tels que :

  • l’hygiène des denrées alimentaires
  • la traçabilité
  • les bonnes pratiques et procédures fondées sur les normes HACCP
  • la gestion des denrées d’origine animale
  • les contrôles officiels
  • la mise en oeuvre d’un plan de maîtrise sanitaire

Conclusion

Vous l’aurez donc compris, pour ouvrir un bar il vous faudra du temps pour se poser des questions, trouver votre local, établir le business plan… Aussi, il est important d’être bien accompagné dans cette aventure !

Autre article qui pourrait vous intéresser : reconversion professionnelle dans la restauration

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.