Top 5 des raisons d’ouvrir un bar à sushis quand on est une femme !

 

Qui peut croire qu’ouvrir un bar à sushis de nos jours lorsque l’on est une femme est un acte de lutte contre le sexisme ? Eh bien, au risque de vous en faire tomber les bras, c’est pourtant le cas. Au Japon, tenir un restaurant à sushis étaient jusqu’alors exclusivement réservé aux hommes. Pire, les femmes n’étaient même pas embauchées en cuisine, du fait de différentes croyances ne permettant pas à la population d’imaginer qu’une femme puisse être maître sushis. Les raisons ? Certains pensent que les mains des femmes sont trop douces et chaudes pour pouvoir cuisiner convenablement les sushis, d’autres que leur maquillage nuit à leur odorat… Plus absurde encore, le fils d’un des plus grands chefs Japonais avait déclaré qu’à cause de leur cycle menstruel, les femmes ne pouvaient pas distinguer correctement le goût des aliments. Fort heureusement, la cheffe Yuki Chizui est venue bousculer ces vilains préjugés en 2010. Elle a ouvert le premier bar à sushis au Japon dirigé par une femme et n’a embauché… que des femmes ! Si quelques clients viennent encore pour se moquer des talents culinaires des cuisinières, le bar fait le plein tous les jours et la cheffe se félicite de son initiative.
En France, nous pouvons déjà saluer la diversification des genres dans les cuisines de nos restaurants à sushis mais déplorons toujours la faible quantité de dirigeants féminins dans ces établissements. Alors, on vous fait un top 5 des raisons d’ouvrir un bar à sushis quand on est une femme ? C’est parti !

1. Lutter contre le sexisme et les préjugés

On a beau être en 2018, les préjugés liés aux femmes ont encore et toujours la part belle. Afin de lutter contre ce sexisme de comptoir, la seule solution est la prise en mains de la situation.
Si vous êtes passionnée de sushis et que votre rêve secret est de devenir un jour la cheffe d’un de ces bars, n’attendez plus ! La place est pour vous ! Rares sont les bars à sushis dirigés par des femmes en France, même si on nous voit déjà en cuisine. Ainsi, en réalisant votre rêve, vous obtiendrez aussi le jackpot des bonnes raisons d’avoir mener votre projet à bien ! Vous compterez parmi les novatrices, vous enverrez rouler les idées reçues (dans des feuilles d’algues séchées), et deviendrez un acteur important de la lutte contre le sexisme. Sans parler du fait que vous ravirez les papilles de votre clientèle, grâce à des recettes créatives pour lesquelles vos mains, votre maquillage ou vos menstruations ne seront évidemment pas un problème !

2. Créer une nouvelle tendance en profitant de l’innovation

Ouvrir un bar à sushis lorsque l’on est une femme, et pourquoi pas en n’embauchant que des femmes, c’est vous offrir l’occasion de créer une nouvelle tendance ! Eh oui ! Quitte à envoyer valser ces vilaines idées reçues, faites-en votre principal atout ! Faites de votre restaurant un royaume à la gloire des femmes, communiquez sur votre innovation, organisez des soirées exclusivement réservées à la gente féminine en leur proposant par exemple des stages en cuisine… en bref : faites savoir au monde entier qui vous êtes, ce que vous faites et surtout, dites-lui que vous le faites différemment des autres !

3. Montrer l’exemple et former d’autres femmes

Que vous soyez la première, la deuxième ou même la centième, on dira toujours de vous que « vous avez eu l’audace », que « vous êtes courageuse » ou encore que « vous êtes un moteur pour chaque homme et chaque femme ». Si ces paroles se veulent être des compliments, elles peuvent malgré tout devenir agaçantes. Le plus important ? Vous serez devenue un exemple et aurez créé des opportunités pour d’autres femmes. Vous pourrez les former, et parfois même, les embaucher dans votre futur bar à sushis et leur offrirez peut-être l’opportunité de leur vie ! En bref, vous leur montrerez que c’était possible, puisque vous l’avez fait !

4. Viser l’excellence et faire le buzz

Ceci est bien sûr autant valable pour les femmes que pour les hommes ainsi que pour tous les restaurateurs, mais on compte malgré tout moins de femmes que d’hommes dans les grands guides des restaurants. C’est pourquoi, en vous formant et en ne cessant jamais de vous renouveler, de peaufiner votre cuisine, de voyager pour découvrir d’autres techniques et d’autres recettes, vous cumulerez pour vos clients les raisons de venir manger chez vous plutôt que chez un autre. Vous aurez toutes les clés pour créer le buzz et faire de votre restaurant un lieu atypique où il fait bon se sustenter !

5. Et bien sûr : s’assurer la réussite !

Lutte contre le sexisme, exemple, innovation, formation, tendance, excellence ! Autant d’éléments qui vous assureront la réussite de votre restaurant et la garantie qu’il dure ! Car l’objectif n’est bien entendu pas seulement la lutte contre le sexisme et la preuve, encore une fois, que les femmes peuvent tout faire. Il s’agit principalement, ne l’oublions pas, d’ouvrir un établissement viable des points de vue économique et culinaire. Pour cela, vous ne devrez clairement pas faire l’impasse sur une bonne formation en management et des connaissances en gestion, en comptabilité, en secrétariat et commerce ! Entourez-vous des bonnes personnes, des bons conseillers et/ou… des bonnes conseillères !

Alors, vous hésitez encore ? On espère que non et que vous rejoindrez bientôt Yuki Chizui dans un projet à échelle mondiale et réussir ainsi votre reconversion !

 

Téléchargez gratuitement le guide complet dédié à l’ouverture d’un restaurant

Vous souhaitez ouvrir un restaurant ? Téléchargez gratuitement le guide complet pour réussir l’ouverture de votre établissement. Ce guide vous aidera dans toutes les démarches pour ouvrir dans les meilleures conditions sans rien oublier !

1 réflexion au sujet de « Top 5 des raisons d’ouvrir un bar à sushis quand on est une femme ! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.